Une brève introduction

La Wallonie est compétente depuis 2015 pour la formation à la conduite du permis de conduire voiture, dont notamment le permis B.

Les accidents de la route restent la première cause de mortalité des jeunes hommes de 10 à 29 ans et des jeunes femmes de 15 à 19 ans. Les jeunes conducteurs de voiture ont un risque d’accident corporel par nombre de kilomètres parcourus plus important que les autres catégories de conducteur.

Figure 1

Figure 1

Risque d'accidents corporels en fonction de l’âge et du genre des conducteurs de voiture, Wallonie (2012-2016)

Le gouvernement wallon a donc décidé d’imposer au candidat conducteur qui choisit la filière libre et à ses guides un « rendez-vous pédagogique » afin de les informer sur la complexité de la tâche de conduire une voiture, de la complexité de l’apprentissage et de ses enjeux. 

Ce rendez-vous peut être suivi soit dans une école de conduite agréée, soit via l’e-learning de l’AWSR. L’apprenant ayant choisi la filière libre, ainsi que chacun de ses guides doit suivre le rendez-vous pédagogique. A la fin de celui-ci, ils reçoivent une attestation qu’ils devront présenter au centre d’examen lors de l’examen pratique en vue de l’obtention du permis B. Par ailleurs, certaines communes demandent également l'attestation de suivi du rendez-vous pédagogique afin de délivrer le permis de conduire provisoire.